tags

Critique de Beauty And The Beast (DVD)

Nominé pour six Oscars, dont celui du Meilleur film, La Belle et la Bête est l’une des plus grandes réalisations animées de Disney. Son succès massif a revigoré le géant de l’animation de Disney qui était en sommeil depuis des décennies, en lançant la sortie de superproductions comme Aladin, The Lion King et Finding Nemo. En remportant deux Oscars de la meilleure musique (Original Score et Original Song), le film a lancé une tendance dans l’animation Disney en mélangeant des numéros musicaux (avec des chorégraphies de dessins animés), un aspect qui allait devenir un élément de base de film après film pour le reste de la décennie. Bref, Beauty And The Beast est une production marquante tout aussi remarquable aujourd’hui qu’à sa sortie…

Fidèle à la tradition Disney de transposer des contes de fées bien connus des pages d’un livre à l’éclat du grand écran, Beauty And The Beast suit la vie de Belle (Paige O’Hara), une belle lectrice qui captive Gaston (Richard White), le garçon le plus éligible de sa ville. Insatisfaite de la vie dans sa petite villa française, Belle se lasse surtout de Gaston, vaniteux et égocentrique, qui ne comprend pas l’idée que Belle n’accueille pas son affection.

Pendant ce temps, La Bête vit dans la solitude dans un château abandonné il y a longtemps, après avoir été envoûté par son incapacité à aimer. Le sort a transformé le beau prince en une bête laide, et tous ses serviteurs en vaisselle, en chandeliers et autres objets inanimés. Lorsque le père de Belle, Maurice (Rex Everhart) se trompe de chemin, il unit par inadvertance la vie de Belle et celle de La Bête. Après avoir passé beaucoup de temps avec Belle, la Bête amère et endurcie commence à s’adoucir. Lui et Belle tombent amoureux, mais Gaston et ses compagnons maraudeurs du village arrivent aux murs du château et exigent le retour de Belle, menaçant de tuer La Bête….

Le point culminant de Beauty And The Beast est le numéro musical « Be Our Guest », qui comprend une salle à manger remplie de tasses à thé, d’assiettes et d’ustensiles de cuisine dansants. Cette séquence a ouvert la voie à des scènes similaires dans Aladin (« Un monde nouveau ») et Le Roi Lion (« Hakuna Matata »). Les réalisateurs Gary Trousdale et Kirk Wise non seulement créent une transition parfaite entre la chanson et l’histoire, mais ils réussissent aussi à introduire d’innombrables lignes humoristiques dans les séquences musicales, en particulier avec les premières chansons dont parle Gaston, le rival de Belle’s hand.

L’un des meilleurs films de tous les temps (de tous les genres et pas seulement de l’animation), Beauty And The Beast reste l’une des créations les plus acclamées de Disney. Il raconte l’histoire d’amour classique de la bête avec un bon cœur et le fait avec des personnages vifs, une partition musicale de classe mondiale, et des images visuelles animées qui rendraient Walt Disney fier. Acclamé par la critique et extrêmement populaire au box-office, Beauty And The Beast est un véritable blockbuster dans le sens traditionnel du terme. Un film époustouflant qui a lancé une nouvelle génération de chefs-d’œuvre animés de Disney, Beauty And The Beast est le film incontournable par excellence….

Catégories : beauté

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *